Diagnostic de votre consommation

Diagnostic de votre consommation

 

Le diagnostic de votre consommation permet d’avoir une vision précise, de déceler une fuite, d’envisager les pratiques à adopter et enfin de mesurer les bénéfices des pratiques mises en œuvre.

Tout d’abord munissez-vous de vos factures.

La première chose à faire est de regarder l’évolution de vos consommations, afin de voir si elles ne présentent pas d’augmentation brutale et ou anormale.

Cela peut venir d’un changement dans votre façon d’utiliser l’eau. Par exemple : un nouvel équipement ménager, une personne supplémentaire au sein du foyer, la mise en place d’un potager, ou l’acquisition d’une piscine…

Mais le plus souvent il s’agit de fuites, nous verrons comment facilement les diagnostiquer.

Ensuite calculez votre consommation moyenne journalière par habitant (cj/h). Est-elle anormalement élevée ? 

Reprenez vos factures. Additionnez le volume d’eau consommé sur une année puis divisez par 365 puis par le nombre de personnes.

Exemple :

Convertir en litre (1m3=1000l)

cj/h= ( ca*/365)/nbr pers

*consommation annuelle

Le résultat devrait être compris entre 90 et 150 L. Si celui-ci est supérieur vous avez une consommation élevée, il y a peut-être des dysfonctionnement.

Dans tous les cas si vous n’êtes pas déjà hyper économe en eau et pas équipé d’économiseur, vous devriez de manière très facile diminué de 30 % votre consommation en eau, et pour les plus motivé atteindre 50 % d’économie.

Commencez par analyser objectivement votre façon de consommer :

Consommez vous raisonnablement? Par exemple à la salle de bain êtes vous fidèle à votre bain quotidien? Ou en bon passionné de voiture c’est un lavage copieux et hebdomadaire, ou enfin un jardinier exigeant arrosant beaucoup…

J’exagère volontairement mais il est important d’être objectif afin de mettre en évidence des mauvaises habitudes de consommation.

En vous référent aux chiffres de notre article « ce qu’il faut savoir sur l’eau » vous pouvez déjà mesurer à quel point tel ou tel pratique pèse dans votre consommation.

Si vous avez fait tout cela vous venez de terminer le diagnostic de votre consommation.

Vous connaissez désormais précisément le niveau de votre consommation, si cette dernière est anormale et quelles sont les mauvaises habitudes qui pèse le plus dans votre facture d’eau.

Grâce à ce diagnostic vous allez pouvoir facilement choisir les pratiques que vous allez mettre en place, définir la stratégie la plus efficace afin de faire baisser considérablement votre conso, et bien entendu le montant de votre facture.

Retrouvez nous dans notre prochain article « Les fuites, les détecter, les réparer ».

Share Button

Laisser un commentaire